INTERVENANT SOCIAL

Pourquoi un intervenant social aux commissariats et en gendarmerie ?

Le commissariat de police et la gendarmerie sont des lieux de proximité du service public, accessibles à tout moment. À ce titre, ils sont identifiés comme des lieux ressources par les citoyens, pour lesquels ils représentent assistance, protection et information.

Néanmoins, les services de Police et gendarmerie sont régulièrement saisis pour des questions qui dépassent leur rôle. 

De plus en plus de situations où s’exprime une détresse psycho-sociale s’adressent aux services de police et de gendarmerie et mettent en avant un réel besoin d’écoute et d’information de la population. Elles soulignent aussi le partenariat nécessaire entre les professionnels qui ont à travailler ensemble pour aider au mieux les personnes.

En Haute-Marne, c’est sous l’impulsion de la Direction Départementale de la Sécurité Publique, de la gendarmerie nationale, de la préfecture de Chaumont, de la sous-préfecture de Saint-Dizier et du conseil départemental, que l’ADAJ a été sollicitée dès juin 2014 pour la mise en œuvre d’un poste d’intervenant social au commissariat de Saint-Dizier, puis à celui de Chaumont et enfin, depuis 2021, aux gendarmeries de Joinville et d'Andelot. 

 

Les missions confiées à l’intervenant social : 

  • orienter et conseiller les personnes signalées par les services de police,
  • faire le relais entre les services de police et les services sociaux,
  • éventuellement accueillir les victimes ou les personnes en situation de détresse sociale repérées lors d’une intervention de police.

Le travailleur social se consacre à l’aide à la personne ou à sa famille en toute indépendance par rapport aux démarches d’enquête judiciaire conduites par la police.

L'intervenante sociale au commissariat de Saint-Dizier, psychologue de formation, est présente les lundis, mercredis toute la journée et les vendredis matin. 

L'intervenant social au commissariat de Chaumont, est présent les lundis toute la journée, mardis le  matin, mercredis l'après-midi et jeudis le matin.

L'intervenant social en gendarmerie est présent à la gendarmerie d'Andelot les mardis et vendredis, et à la gendarmerie de Joinville, les lundis, mercredis et jeudis.